Quelles solutions choisir pour filtrer sa piscine ?

Le printemps pointe le bout de son nez, le soleil revient et l’idée de se prélasser dans votre piscine refait déjà surface ? Pour en profiter au mieux, votre bassin doit être préparé et entretenu de façon continue. Pour cela, une filtration efficace de l’eau est essentielle. Alors, quelle solution choisir pour filtrer votre piscine ?

Pourquoi filtrer sa piscine ?

Le traitement de l’eau de votre piscine est absolument essentiel à son utilisation. En effet, pour garantir sa pureté, il convient de la filtrer afin d’isoler les résidus et saletés qui s’y trouvent. Un système de filtration est donc indispensable pour tous les propriétaires de piscine.
Il existe diverses solutions pour filtrer sa piscine. Chacune de ces méthodes est liée à un type de machine différente, et donc à un traitement particulier de l’eau. Que vous utilisez une pompe, un robot électrique ou un robot hydraulique, le principe reste le même : faire passer l’eau sale dans un système qui permet de la purifier en séparant les résidus.

La pompe de piscine, une solution simple mais efficace

La pompe de piscine peut être installée à n’importe quel endroit à proximité de la piscine, à condition que celui-ci soit assez sec pour permettre son fonctionnement. En effet, on observe trop souvent des pompes placées à côté des piscines, ou dans des caves ; ces lieux, trop humides, ne rassemblent pas les conditions nécessaires pour que la pompe soit efficace.
Un local est donc un emplacement idéal pour installer sa pompe, qui doit être raccordée par un professionnel au système, entretenue de façon régulière et vidangée à la fin de l’été.

Le robot électrique, l’allié idéal

A la fois moderne, efficace et peu encombrant, le robot électrique constitue une solution idéale pour filtrer sa piscine. En effet, cette machine autonome nettoie votre bassin de façon consciencieuse, en balayant l’ensemble de sa surface. Le robot électrique aspire non seulement tous les résidus présents dans l’eau, mais brosse également les parois de la piscine.

Cet atout indéniable permet de limiter d’autant plus la prolifération des algues et des bactéries, et rend donc le nettoyage plus économe en énergie.
Alimenté par un simple câble étanche, le robot doit être plongé dans le bassin. Grâce à une technologie unique, il identifie les formes de chaque bassin, ce qui lui permet de planifier un nettoyage complet, jusque dans les moins recoins. Pour profiter cette efficacité redoutable, il est en revanche nécessaire débourser dans les 700 euros.

Le robot hydraulique, fiable et économe

Beaucoup moins onéreux que son double électrique, le robot hydraulique se trouve à partir d’une centaine d’euros et offre une filtration de l’eau très honorable. En effet, il bénéficie d’une technologie similaire au robot électrique, qui lui permet de reconnaître les formes du bassin à explorer, et donc de le nettoyer entièrement de façon autonome.

Le robot hydraulique peut être à aspiration ou à pression. Le premier fonctionne en combinaison avec le système de filtration installé, en renforçant son action. Il est cependant limité au fond de la piscine, contrairement au second, qui nettoie plus en profondeur.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *